Catégories
Humeur

Au secours, je ne trouve pas d’alternance

Le désespoir. C’est le sentiment qui vous assaille quand au bout de 3 mois de recherche intensive, vous n’avez décroché aucun entretien pour votre alternance tant espérée.

Le désespoir. C’est le sentiment qui vous assaille quand au bout de 3 mois de recherche intensive, vous n’avez décroché aucun entretien pour votre alternance tant espérée. Rien ne semble fonctionner. C’est comme si les astres s’étaient alignés et avaient décidé de vous empêcher de trouver cette alternance. Et Dieu seul sait toute l’énergie que vous déployez au quotidien à envoyer des lettres de motivations et cv tous plus soignés les uns que les autres. Au départ vous teniez un tableau Excel très précis des entreprises que vous aviez contacté. Aujourd’hui, vous ne comptez même plus le nombre de candidatures spontanées et d’annonces auxquelles vous avez postulé. Mail, linkedin, indeed, meteojob, forums en tout genre … tout y passe, pourvu que vous ayez au moins une réponse positive. Que dis-je? une réponse tout court. 20% des entreprises que vous avez contacté ont prit la peine de vous répondre avec le fameux « malgré la qualité de votre profil, nous ne pouvons pas donner suite à votre candidature« . Vous êtes déçu.e, mais au moins, vous êtes fixé.es. C’est une énigme que je ne parviens pas à résoudre. Pourquoi est-ce que les 80% d’autres entreprises auxquelles vous avez postulé ne font même pas l’effort d’envoyer un mail. Ne serait-ce que par respect pour le temps que vous avez passé à vous renseigner sur elles, leur activité. Parce qu’il faut bien adapter votre lettre de motivation, on ne va pas se mentir. Un mail, qu’est-ce-que ça coûte? 

Vous êtes peut-être dans mon cas à l’heure actuelle. Si c’est le cas, vous vous demandez peut-être ce qui ne va pas? Ce que vous ne faites pas correctement? Vous étiez convaincu.e qu’avec un bac+2, bac+4 et même bac+5 déjà en poche, plusieurs expériences professionnelles à votre actif (« stages et alternances comprises »), une bonne connaissance du secteur que vous visez et une motivation à toute épreuve, trouver cette alternance allait être un peu plus facile. Alors 3 mois plus tard, quand vous n’avez même pas obtenu un signe positif, vous commencez à douter. Ai-je fais le bon choix? Continuer mes études était-il nécessaire? Mais alors, j’aurais perdu tout ce temps? Ou bien je suis « simplement » victime de discrimination à l’embauche? Vous commencez à vous comparer à vos camarades ayant eu un parcours similaire au votre; vous les voyez réussir, vous vous voyez échouer. Vous vous dites qu’il aurait peut-être été plus judicieux pour votre avenir de tenter de vous insérer dans la dernière entreprise qui vous a accueillit, malgré votre responsable tyrannique et condescendant . Vous vous voyez en train de louper la fin de vos études, simplement parce que vous avez eu le malheur de rêver un à métier que vous aimeriez exercer. 

Main sur fond noir et blanc
Credit : Jordan Graff

Le ton de cet article n’est pas très joyeux, j’en suis consciente. Cependant, je décris ici toutes les phases par lesquelles nous autres jeunes/ étudiants passons lorsqu’on entreprend de poursuivre nos études en alternance. Bien sûr, certains secteurs sont plus alternance-friendly que d’autres. Mais c’est tout de même un comble que près de 52% des étudiants qui souhaitaient poursuivre leur formation en alternance soient dans l’obligation de changer leurs plans simplement parce qu’aucune entreprise n’a pu les accueillir, non? Une des promesses de campagnes d’Emmanuel Macron concernait justement l’apprentissage. L’objectif était d’augmenter le nombre de contrats signés en assouplissant les règles pour favoriser les entreprises à embaucher. Au 1er janvier 2019, cette nouvelle réforme a été mise en application, mais je n’ai clairement pas l’impression que ça change quoi que ce soit pour nous autres étudiants. Encore moins lorsque nous recherchons un contrat de professionnalisation. Après tout ça, on s’étonne que le % de jeunes sans emplois soit aussi élevé. Enfin bon, je ne vous apprends rien. 

Si vous avez lu jusqu’ici, je vous félicite. Votre niveau de concentration est plus élevé que ce que nous décrivent les scientifiques dernièrement ( vous savez, zapping, etc…). A vous étudiants qui êtes dans cette situation, persévérez, ne baissez pas les bras. Vous pouvez avoir l’impression que votre vie est foutue et que vous n’arriverez jamais à atteindre le.s objectif.s que vous vous êtes fixés. Mais rien n’est impossible. Battez-vous, tous les jours. Vous avez une valeur et vous êtes bons à quelque chose. Rien n’arrive par hasard. Si malgré votre persévérance, vous ne trouvez rien, c’est que quelque chose de meilleur vous attend. Mais justement, en attendant de tomber dessus, continuez à vous battre, postulez, postulez et postulez. 

A vous autres qui n’êtes pas étudiants, les mêmes conseils valent pour tous les aspects de votre vie. Je n’ai peut-être que 24 ans, mais j’ai vécu des choses qui m’ont faite grandir rapidement et m’ont appris à toujours relativiser. Alors battez-vous et persévérez dans ce en quoi vous croyez (enfin, restez sympa quand même. Un certain Adolf a fait la même chose et on a vu où ça nous a mené). Et puis, si vous travaillez, suggérez à votre entreprise de prendre des apprentis…

Au prochain article,

Naky

5 réponses sur « Au secours, je ne trouve pas d’alternance »

Hello Eve. Toutes mes excuses pour le délai de réponse ! J’espère que tu as trouvé une alternance entre-temps? En tout cas, j’ai été faire un tour sur ton portfolio, c’est très sympa. As-tu un profil Behance ou Dribble?

J'aime

Répondre à Eve P Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s